• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Sous les lipides, les contaminants chimiques

Quels marqueurs pour l’étude du lien entre exposition chimique et santé humaine ?

Mis à jour le 15/05/2018
Publié le 15/05/2018

Les contaminants chimiques persistants font l’objet d’une attention particulière en raison de leur toxicité et de leur bio-accumulation, en particulier dans les tissus adipeux. La mesure de ces contaminants dans ces tissus permet d’estimer de façon fiable le niveau d’exposition interne des individus, avec une valeur reflétant un certain historique d’exposition. Dans les études épidémiologiques, le sérum apparait toutefois comme un matériel biologique plus accessible. Cependant, l’utilisation de marqueurs sériques comme approximation des niveaux de contaminants dans le tissu adipeux est une approche restant à mettre à l’épreuve. La relation complexe entre les niveaux de contaminants lipophiles et les lipides circulants dans le sérum est mal caractérisée, alors qu’elle conditionne la pertinence de ces marqueurs sériques, et leur utilisation pour mettre en évidence une exposition à ces contaminants, en lien avec certaines pathologies.

Dans cette étude, différentes approches statistiques ont été évaluées, visant à relier niveau d’exposition aux contaminants chimiques, présence de marqueurs sériques et endométriose, maladie gynécologique pour laquelle le facteur environnemental fait l’objet d’une attention grandissante. La non-concordance des résultats d’association entre marqueurs dans le tissu adipeux et marqueurs sériques a confirmé la complémentarité de ces deux compartiments. Les différentes stratégies de prise en compte des concentrations en lipides sériques (normalisation ou ajustement) ne permettent pas de représenter la complexité biologique entre contaminants, lipides circulants et endométriose et font apparaitre un besoin d’étude supplémentaire sur cette relation fine.

Lien entre exposition chimique et santé humaine © Laberca
Lien entre exposition chimique et santé humaine © Laberca

Partenaires : cette étude a été conduite par l'unité LABERCA en lien avec l’Unité de Gynécologie Obstétrique du CHU de Nantes (Dr. Stéphane Ploteau).

Publication associée : Cano-Sancho G, Labrune L, Ploteau S, Marchand P, Le Bizec B, Antignac JP. 2018. The challenging use and interpretation of circulating biomarkers of exposure to persistent organic pollutants in environmental health: Comparison of lipid adjustment approaches in a case study related to endometriosis. Chemosphere. 200:388-396. doi: 10.1016/j.chemosphere.2018.02.120.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Alimentation humaine
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire