• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

GenIric : Génome d'Ixodes ricinus [Grands projets de séquençage]

Séquençage du génome de la tique Ixodes ricinus, une espèce vectrice de pathogènes humains et animaux

Tique du mouton (Ixodes ricinus) sur épi. © Inra-Oniris, B. Chaubet
Mis à jour le 14/10/2016
Publié le 01/02/2016

L'espèce de tique Ixodes ricinus, présente partout en Europe, est un vecteur potentiel de nombreux pathogènes : virus, bactéries (dont celle responsable de la maladie de Lyme), protozoaires… La connaissance du génome de la tique doit fournir des pistes pour mieux gérer les risques de transmission de pathogènes, et pour optimiser la lutte contre le vecteur lui-même (vaccins, lutte chimique ciblée). Par ailleurs, l'étude du génome de la tique et de sa variabilité permettra d'identifier les bases génétiques de certains traits (comme l'aptitude à abriter et transmettre certains pathogènes). Enfin la séquence du génome éclairera sur la façon dont la sélection a façonné et adapté ce génome au cours de l'évolution.

Le groupe "tiques" de l'UMR BIOEPAR est le pilote du projet. Il coordonnera la communauté scientifique étudiant ce génome, participera aux analyses (annotation, analyse de la diversité génomique) et assurera la diffusion de l'information représentée par la séquence génomique.

Partenaires : Le Genoscope,(Evry) grâce à un financement de l'appel d'offre "Grands projets de séquençage" de France Génomique (Investissements d'Avenir) assurera le séquençage et l'assemblage, tandis que plusieurs partenaires principalement à Rennes (IRISA, Genouest) participeront aux analyses bio-informatiques. Enfin plusieurs laboratoires à travers l'Europe participeront à l'annotation et à des analyses fonctionnelles sur des gènes d'intérêt.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Santé animale
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire