• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Projet ChemAAV : Modification chimique de virus adéno-associés [ANR]

Une stratégie prometteuse pour la délivrance spécifique de gènes

Modification chimique de virus adéno-associés © M. Croyal
Mis à jour le 04/09/2019
Publié le 02/09/2019

Contexte : Les virus adéno-associés (AAV) sont des outils thérapeutiques performants mais des essais cliniques ont montré des limites : utilisation de fortes doses et transduction non ciblés de certains tissus.

Objectifs : L’objectif du projet est d’associer la chimie et la virologie pour développer des AAV chimiquement modifiés afin d’améliorer leur action thérapeutique. Les nouveaux AAV permettront un ciblage optimal avec un index thérapeutique augmenté et une bio-distribution restreinte. Ceci sera possible par couplage covalent d’un ligand, spécifique d’une cible, sur des acides aminés de la capside de l’AAV. L'avantage majeur de la chimie est de greffer sur l’AAV divers ligands tels que des polymères, des peptides, des sucres, ou des lipides ne pouvant pas être incorporés génétiquement. Pour valider le concept nous nous focaliserons sur les hépatocytes pour les maladies du foie et les cellules souches hématopoïétiques pour des maladies hématologiques ou le traitement des immunodéficiences.

La plateforme de spectrométrie de masse du Centre de Recherche en Nutrition Humaine Ouest (CRNH-Ouest), rattachée à l’unité PHAN, est impliquée dans ce projet pour la caractérisation des bio-conjugaisons réalisées sur les protéines de l’AAV. Les analyses réalisées à la plateforme permettront :

  • d’évaluer les rendements de bio-conjugaison sur les AAV
  • d’identifier les acides aminés conjuguées
  • de vérifier l’absence de bio-conjugaisons interférentes sur d’autres acides aminés réactifs

Ce projet regroupe 4 partenaires :

  • L'unité Translational gene therapy for genetic diseases (Inserm UMR 1089, Nantes) : E Ayuso, coordinateur du projet. Production et caractérisation des AAV modifiés chimiquement.
  • Le Laboratoire de Chimie Et Interdisciplinarité : Synthèse, Analyse, Modélisation (CEISAM, UMR CNRS 6230, Nantes) : David Deniaud. Synthèse de ligands.
  • La plateforme de spectrométrie de masse du CRNH-Ouest (UMR INRA 1280, Nantes) : M. Croyal, A. Aguesse, S. Crossouard. Chimie analytique.
  • L'équipe Enveloped viruses, Vectors & Immuno-theRapy du CIRI (International Center for Research in Infectiology, Lyon) : E. Verhoeyen. Evaluation in vitro et in vivo des AAV modifiés chimiquement.
Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire