• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Présentation de la plateforme de spectrométrie de masse, rattachée à l'UMR PHAN

Dans une vidéo, Khadija Ouguerram nous présente la plateforme de Spectrométrie de Masse.

Khadija Ouguerram présente la plateforme de Spectrométrie de Masse
Mis à jour le 19/04/2017
Publié le 07/04/2017

La plateforme de Spectrométrie de masse du CRNH est rattachée à l'UMR Inra-Université de Nantes PHAN (Physiopathologie des adaptations nutritionnelles) et à la plateforme CORSAIRE de Biogenouest.

Ses travaux portent principalement sur les maladies métaboliques et les risques cardiovasculaires associés, par l'exploration ciblée ou non ciblée (in vivo et in vitro) des composants des lipoprotéines humaines et animales (lipides et apolipoprotéines). La plateforme de Spectrométrie de masse s'intéresse également à la mesure des flux métaboliques et lipoprotéiques via l'utilisation de traceurs enrichis en isotopes stables.

La plateforme de spectrométrie de masse est composée de spectrométrie de masse, couplée à la chromatographie gazeuse, et est dédiée à l'étude du métabolisme de certaines molécules, en particulier le cholestérol.

Dans une vidéo réalisée pour présenter la plateforme, quelques instruments sont décrits, notamment :

  • GC-MS : chromatographie gazeuse couplée à la spectrométrie de masse
  • GCC-IRMS : chromatographie gazeuse couplée à un four à combustion, couplé à la spectrométrie de masse de rapport isotopique
  • EA-IRMS : analyseur élémentaire - spectrométrie de masse des rapports isotopiques
  • UPLC-HRMS : chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse haute résolution

 

Voir la vidéo : https://www.youtube.com/embed/jvjJ5zP-3Ew?ecver=2

plateforme de Spectrométrie de Masse UMR PHAN
plateforme de Spectrométrie de Masse UMR PHAN

  

Contact(s)
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire

En savoir plus

UMR PHAN

Les événements précoces - dans les 1000 premiers jours à partir de la conception - ‘programment’ le risque d’obésité, diabète, et maladies cardiovasculaires et psychiatriques durant toute la vie du futur adulte. Par une approche translationnelle (modèles animaux, suivi de cohortes d’enfants), l’UMR PHAN a démontré la réalité de ce phénomène d’empreinte nutritionnelle particulièrement sur deux organes ‘cibles’, l’intestin (notamment le côlon ou gros intestin et sa ‘flore’ bactérienne), et les structures cérébrales régulant la prise alimentaire, le métabolisme et la cognition.
Les projets de l'unité visent à identifier :

  • les mécanismes de cette ‘empreinte’,
  • des biomarqueurs (‘omiques’) qui permettent de prédire, au sein d’une population à risque, quels individus développeront une pathologie chronique,
  • tester des nutriments spécifiques qui, apportés en période périnatale, pourraient réduire le risque de pathologies chroniques et des désordres cognitifs à l’âge adulte.

Plateforme de Spectrométrie de Masse

La plate-forme de spectrométrie de masse propose divers types d'analyses dans tous types de matrices biologiques (in vivo, in vitro, animales et humaines).

  • Analyses non ciblées (lipidomique, métabolomique)
  • Analyses quantitatives ciblées (lipides, acides aminés, protéines, oxyde de triméthylamine (TMAO)...)
  • Analyses cinétiques  dans des protocoles impliquant l'utilisation de traceurs enrichis en isotopes stables (fluxomique protéines et métabolites)
  • Analyses structurales et élémentaires (mesure de masses exactes)