• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Maîtrise de la paratuberculose bovine

Nécessité de changer de stratégie.

Vaches de race Prim'Holstein dans une prairie du centre INRA de Jouy-en-Josas.. © Inra, NICOLAS Bertrand
Mis à jour le 06/12/2017
Publié le 01/12/2017

La paratuberculose bovine, causée par la bactérie Mycobacterium avium subsp. paratuberculosis (Map), est l’une des maladies les plus importantes chez les bovins laitiers. Cette infection lente et progressive est une entérite (inflammation de l’intestin) chronique, contagieuse, qui touche les bovins et d’autres espèces de ruminants. Elle a des conséquences économiques importantes pour les producteurs en raison d’une baisse de la production de lait et de l’abattage précoce des bovins infectés. Elle est principalement introduite dans les exploitations par l’achat d’animaux infectés. Pour l’instant il n’existe pas de traitement pour cette maladie, mais des stratégies de maîtrise peuvent être envisagées. Afin de déterminer si une intervention collective est en mesure de limiter ou stopper la propagation, une étude sur des scénarios hypothétiques a été réalisée.

Ainsi, un modèle épidémiologique a été construit pour représenter la dynamique de propagation de Map au sein de troupeaux et entre les troupeaux d'une région par les échanges commerciaux. Ce modèle a permis d'évaluer, par simulation, l’efficacité de stratégies de maîtrise sur la propagation de Map en région Bretagne.
Les résultats indiquent clairement que l’extinction de la paratuberculose bovine ne peut être atteinte à moyen terme avec les stratégies disponibles actuellement. Cependant, il a été possible d'identifier des combinaisons de mesures de maîtrise permettant le contrôle de la propagation de Map.

Tout en soulignant les difficultés liées au contrôle de la paratuberculose, ce travail pose les bases pour des outils flexibles et efficaces pour aider les décideurs en santé animale à définir des stratégies de maîtrise pertinentes au niveau régional.

Partenaires : cette étude a été réalisée dans le cadre du projet Investissement d’Avenir ANR-10-BINF-07 (MIHMES), cofinancé par le FEDER des Pays de la Loire, et coordonné par P. Ezanno de l’UMR BIOEPAR (Oniris-Inra), en partenariat avec l'UR MaIAGE (Inra) et les Groupements de Défense Sanitaire de Bretagne.

Publication associée : Beaunée, G., Vergu, E., Joly, A., & Ezanno, P. (2017). Controlling bovine paratuberculosis at a regional scale: Towards a decision modelling tool. Journal of Theoretical Biology. https://doi.org/10.1016/j.jtbi.2017.09.012

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Santé animale, Mathématiques et informatique appliquées
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire, Jouy-en-Josas