• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Le lait maternel favorise la croissance précoce des prématurés

Rôle des composés bioactifs du lait dans la croissance de l’enfant.

allaitement © N. Mansion
Mis à jour le 22/03/2019
Publié le 21/03/2019

Le lait maternel est considéré comme l’aliment de référence pour satisfaire les besoins nutritionnels du nouveau-né et en particulier du prématuré.  Chez l’enfant né prématuré, l’allaitement maternel assure un meilleur développement neuronal et psychomoteur ainsi qu’une protection contre les infections gastro-intestinales et respiratoires, et ceci malgré une croissance postnatale plus faible comparée à celle des enfants recevant des formulations infantiles.

Une analyse complexe de la composition du lait maternel combinant des analyses métabolomiques (composés polaires), lipidomiques (composés apolaires) et glycomiques (sucres) à des analyses statistiques multivariées a mis en évidence deux types de lait maternel. Ces deux groupes de lait correspondent aux laits maternels reçus par des  enfants prématurés présentant des croissances pondérales postnatales très différentes au cours de leurs premières semaines de vie. Ainsi, les enfants nés prématurés et présentant une bonne croissance pondérale précoce ont reçu un lait maternel plus riche en acides aminés à chaînes branchées et en certains acides aminés aromatiques, comparé à des enfants ayant une croissance pondérale considérée comme non optimale. Ces acides aminés jouent un rôle fondamental quant à la sensibilité à l’insuline et donc ainsi impacter le développement de l’enfant. Une bonne croissance précoce des enfants nés prématurés est également associée à un lait maternel plus riche en un oligosaccharide, le lacto-N-fucopentaose I, en choline et en un corps cétonique, l’hydroxybutyrate. Ces trois composés actifs sont connus pour jouer un rôle dans le développement de la masse corporelle de l’enfant.

Ces signatures métaboliques du lait maternel mettent ainsi en évidence le rôle essentiel dans la croissance de l’enfant de certains composés bioactifs du lait impliqués dans les voies d’utilisation des substrats énergétiques, de la synthèse protéique, du statut oxydatif et de la maturité de la sphère gastro-intestinale.

Cette étude confirme la nécessité de mieux caractériser la composante nutritionnelle du lait maternel chez la femme en vue d’aider les néonatalogistes dans la prise en charge des enfants nés prématurés. Cette aide peut se traduire par exemple par une supplémentation personnalisée des laits maternels en composés bioactifs par exemple.    

Partenaires :

Cette étude a été réalisée dans le cadre du Programme européen "Compétitivité régionale et emploi" Pays de la Loire – FEDER (2007-2013) sur la biocollection Pédiatrie (BIOPREM, DC-2009-982) adossée à la cohorte LACTACOL* (BRD/11/02-Y, porteur : CY Boquien).

Elle a été menée par l'UMR PHAN (Inra-Université de Nantes), en collaboration avec :

  • L'UMR LABERCA (unité Inra-Oniris Laboratoire d’Etude des Résidus et Contaminants dans les Aliments), à Nantes 
  • Le Service de Pharmacologie et d’Immunoanalyse, Laboratoire d’Etude du Métabolisme des Médicaments, CEA, INRA, Université Paris Saclay, MetaboHUB, à Gif-sur-Yvette.
  • CHU, Centre Hospitalo-Universitaire Hôtel-Dieu, à Nantes

Publication associée : Alexandre-Gouabau MC, Moyon T, David-Sochard A, Fenaille F, Cholet S, Royer AL, Guitton Y, Billard H, Darmaun D, Rozé JC, Boquien CY. Comprehensive Preterm Breast Milk Metabotype Associated with Optimal Infant Early Growth Pattern. Nutrients 2019, 11(3), 528; https://doi.org/10.3390/nu11030528.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Alimentation humaine
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire

En savoir plus

* La cohorte LACTACOL

La cohorte LACTACOL a pour objectif principal l’étude de l’impact du lait maternel sur le neuro-développement de l’enfant né prématuré. La biocollection BIOPREM a pour objectif l’étude de la composition du lait maternel et la trajectoire de croissance de l’enfant pendant ses premières semaines de vie. BIOPREM est une banque de laits maternels de mères ayant donné naissance à des enfants nés prématurés au CHU de Nantes et prélevés, de façon hebdomadaire, sur la période d’hospitalisation des enfants.