• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

La grande distribution française – moteur d’exportations agro-alimentaires

Effet de la mondialisation dans ce secteur sur les exportations agro-alimentaires du pays d’origine.

Etal de fruits et légumes d'un supermarché.. © Inra, SLAGMULDER Christian
Mis à jour le 18/12/2018
Publié le 18/12/2018

Les chaînes de distribution multinationales jouent un rôle important dans le commerce international de produits agroalimentaires. La présence de la grande distribution sur des marchés étrangers stimule les exportations de son pays d’origine vers ces destinations. Dans une précédente étude, il a été montré un effet positif aussi bien pour les valeurs que pour les quantités exportées validant ainsi l’hypothèse que l’expansion à l’étranger de la grande distribution favorise les exportations des entreprises du pays d’origine.

Cette nouvelle étude montre que ce sont les fournisseurs de la grande distribution (les entreprises certifiées pour vendre des produits de marque de distributeur) qui bénéficient de cet effet d’entraînement de la grande distribution française internationalisée. De même, lorsque tous les distributeurs français quittent un marché, les firmes certifiées réduisent leurs exportations vers cette destination.

Ces travaux contribuent à la littérature sur le commerce international et les liens verticaux entre entreprises. Ils révèlent un mécanisme par lequel les entreprises nationales et notamment les fournisseurs domestiques des chaines multinationales de grande distribution bénéficient du réseau international de ces deniers pour augmenter leur présence sur les marchés étrangers et le volume de leurs exportations. L’adoption d’un référentiel privé (même imposé) par tous les distributeurs français renforcent les liens entre les entreprises du secteur en amont (les fournisseurs) et celles du secteur en aval (les chaînes de grande distribution). Ces liens, établis sur le marché domestique, sont ensuite répliqués, transposés sur les marchés étrangers.

Les liens entre les chaines de grande distribution et leurs fournisseurs offrent un aperçu de l’organisation des chaînes de valeur mondiales. Ces travaux ouvrent la voie à de nouvelles pistes de recherche qui seront développées dans l’unité et notamment dans la cadre d’un projet H2020 en cours de montage.

Publication associée : Cheptea A., Emlinger, C. et Latouche, K. (2018). Exporting firms and retail internationalization: Evidence from France, Journal of Economics and Management Strategy, publié en ligne le 5 novembre 2018.