• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Une chercheuse du centre lauréate du dispositif "Étoiles montantes en Pays de la Loire"

Ana Vilares est lauréate du dispositif "Étoiles montantes en Pays de la Loire" pour accompagner ses recherches sur la conception de nouveaux matériaux biosourcés performants et durables.

Ana Vilares
Mis à jour le 04/01/2018
Publié le 28/12/2017

Lauréate du "Laurier Espoir scientifique 2016 de l’Inra", Ana Villares est chargée de recherche au sein de l'unité BIA (Biopolymères, Interactions, Assemblages) du centre Inra Pays de la Loire. Arrivée à l’Inra il y a seulement 4 ans, ses résultats sont déjà impressionnants. Avec notamment une nouvelle méthode de fractionnement des fibres de cellulose par voie enzymatique qui a fait l’objet d’une demande de brevet, Ana Villares a également mis au point un modèle pour décrire la modification des celluloses .

Le dispositif "Etoiles montantes en Pays de la Loire" mis en place par le Région des Pays de la Loire, accompagne les jeunes chercheurs les plus prometteurs en place dans les laboratoires ligériens, en leur donnant les moyens de développer leurs projets de recherche afin qu’ils puissent accéder plus rapidement à une reconnaissance au niveau européen ou national. Il vient soutenir le projet Nanomach dont l’objectif est de fabriquer de nouvelles machines moléculaires biosourcées alimentées par des ressources renouvelables

Le projet Nanomach :
Les machines moléculaires sont des systèmes nanométriques qui transforment l’énergie provenant des stimuli externes (chaleur, force ionique, radiation) en mouvement linéaire ou rotatif. Dans la nature, on trouve des exemples de moteurs moléculaires biologiques comme la contraction des muscles, les flagelles qui permettent le mouvement bactérien, le transport intracellulaire ou la translocation des protéines membranaires. Les moteurs biologiques peuvent réaliser des fonctions complexes telles que maintenir et auto-réparer les systèmes endommagés. Toutefois, ils ont une faible stabilité et des restrictions en fonction des conditions externes qui limitent leurs applications ex vivo. Ce verrou a motivé la recherche de systèmes totalement synthétiques solides et fiables qui ne soient pas restreints aux conditions biologiques. Ainsi, le challenge de la fabrication de machines moléculaires est le contrôle effectif du mouvement à l’échelle macroscopique et la création de machines totalement biosourcées, biocompatibles et biodégradables.Un des challenges de Nanomache consistera à coupler un moteur moléculaire à des nanocelluloses afin de fabriquer de nouvelles machines moléculaires biosourcées alimentées par des ressources renouvelables.

Une nouvelle génération de matériaux pour des applications notamment en chirurgie :
Le projet étudiera ce transfert d’énergie pour le développement de nouveaux matériaux ou de nouvelles sources d’énergie. L’introduction de la fonction « moteur » dans la structure des nanocristaux de cellulose ouvrira une nouvelle génération de matériaux à propriétés mécaniques contrôlées tels que des nanopinces pour des applications en chirurgie ou comme muscles artificiels. Le projet Nanomach permettra également de créer des réseaux de nanocristaux de cellulose dont la porosité soit contrôlée pour la fabrication de valves ou membranes pour des applications en séparation, revêtements anti-réflectifs, libération contrôlée de molécules, ou ingénierie de tissus.
Le projet Nanomach sera conduit avec une approche multidisciplinaire entre la Chimie, la Physique, la Nanotechnologie et la Biologie.

En savoir plus sur les travaux d’Ana Vilares : http://jobs.inra.fr/A-la-une/Lauriers/Lauriers-2016/Reportage-Ana-Villares/(key)/7  

http://jobs.inra.fr/A-la-une/Lauriers/Lauriers-2016/Ana-Villares/(key)/6

Les travaux de l’équipe NANo au sein de l’unité BIA : http://www6.angers-nantes.inra.fr/bia/Equipes-de-recherche/Assemblages-nanostructures-NANO

Contact(s)
Département(s) associé(s) :
Caractérisation et élaboration des produits issus de l’agriculture
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire