Diminuer les fongicides : une réalité tangible

Contrôle de la tavelure du pommier grâce à l’association de différentes méthodes de lutte.

Obtention d'une nouvelle variété de pomme par l'INRA, la pomme Ariane.. © Inra, LAURENS François
Mis à jour le 09/02/2016
Publié le 01/02/2016

La lutte contre la tavelure du pommier nécessite généralement entre 10 et 20 traitements fongicides par an, notamment à cause de la grande sensibilité des variétés les plus cultivées actuellement. La protection intégrée offre des perspectives intéressantes de réduction de l’usage des fongicides en se basant sur l’association de différentes méthodes de lutte : utilisation de variétés résistantes, prophylaxie et lutte fongicide raisonnée ciblée sur les risques majeurs d’infection.

Une expérimentation sur 5 ans a été menée pour évaluer l’efficacité de cette stratégie. Chaque année, l’efficacité du contrôle de la tavelure a été évaluée sur feuilles à la fin des infections primaires et sur fruits à la récolte. Les résultats obtenus montrent :

  1. le maintien de l’efficacité du contrôle de la tavelure sur la variété Reine des Reinettes, vieille variété française, qui présente une résistance partielle à la tavelure,
  2. une durée d’efficacité prolongée pour la variété Ariane, dont la résistance Rvi6 est contournée par des souches virulentes du champignon pathogène.

Cette association de méthodes de lutte permet une réduction de 50% du nombre d’applications fongicides par rapport à la variété Gala menée en Production Fruitière Intégrée.
Les essais ont été menés près d’Angers, région très favorable au développement de la tavelure, en présence de souches virulentes. On peut donc s'attendre à ce que cette stratégie d’association de différentes méthodes de lutte renforce et prolonge l’efficacité des résistances en vergers commerciaux.

Partenaires : ces résultats ont été obtenus grâce à une collaboration entre l’équipe de recherche EcoFun de l'UMR IRHS et l’Unité Expérimentale Horticole  du centre Inra Angers-Nantes

Publication associée : Didelot, F., Caffier, V., Orain, G., Lemarquand, A., & Parisi, L. (2016). Sustainable management of scab control through the integration of apple resistant cultivars in a low-fungicide input system. Agriculture, Ecosystems & Environment, 217, 41-48. http://dx.doi.org/10.1016/j.agee.2015.10.023

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire