• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Détection d’émergence de polluants chimiques dans l’environnement

HaloSeeker : une application informatique qui révèle des signaux chimiques non encore décrits

HaloSeeker 1.0, une application qui permet la révélation de molécules chimiques halogénée au sein de mélanges complexes d’origine environnementale, alimentaire ou humaine © Bioepar
Mis à jour le 06/05/2019
Publié le 26/04/2019

L’identification de contaminants d’origine anthropique dans l’environnement, le long des chaînes alimentaires et chez l’homme est une préoccupation scientifique majeure. Il s’agit d’un préalable à l’évaluation des risques chimiques. Dans ce contexte, un large éventail de substances connues est efficacement surveillé au moyen de méthodes analytiques dites ciblées. Il s’agit d’analyses très spécifiques et sensibles impliquant des couplages de chromatographie avec la spectrométrie de masse qui caractérisent des molécules déjà connues. Le véritable défi aujourd’hui est d’aborder celles qui ne le sont pas encore, cet exercice se rapprochant de celui consistant en la recherche d’une aiguille dans une botte de foin.

Lors de cette étude, l’application HaloSeeker a été développée et librement mise à disposition de la communauté scientifique. Facile d’utilisation, elle permet de repérer et d’investiguer les signaux de substances halogénées. Son algorithme est basé sur des différences de masses exactes caractéristiques entre les isotopes naturels du chlore (35Cl, 37Cl) et du brome (79Br, 81Br). Ces différences, de l’ordre de 1,997, sont accessibles après recours à des analyseurs de masse à haute résolution. Son interface graphique interactive épargne à l’utilisateur toute interaction avec le code.

Moins d’un mois après publication, une quinzaine d’équipes à travers le monde se sont déjà montrées désireuses de tester ce nouvel outil. Un retour d’expérience est attendu afin de faire évoluer HaloSeeker vers une seconde version incluant de nouvelles fonctionnalités.

Partenaires : ce travail a été mené dans le cadre d’une thèse co-encadrée par l’UMR INRA-Oniris LABERCA et l'unité Ifremer LBCO (Laboratoire Biogéochimie des Contaminants Organiques) à Nantes.

Co-financement : Région Pays de la Loire et IFREMER.

Publication associée : Léon A, Cariou R, Hutinet S, Hurel J, Guitton Y, Tixier C, Munschy C, Antignac J-P, Dervilly-Pinel G, Le Bizec B. HaloSeeker 1.0, a user-friendly software to highlight halogenated chemicals in non-targeted high resolution mass spectrometry datasets. Analytical Chemistry 2019, 91(5), 3500–3507. https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acs.analchem.8b05103

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Alimentation humaine
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire