• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Lancement de l’ UMT Nova²cidre "Innovation pour la filière cidricole : durabilité et lien amont-aval"

Pour de meilleures qualités organoleptiques, technologiques nutritionnelles et environnementales des produits cidricoles.

Lot de bouteilles de cidre présentant une variabilité de couleur. La couleur des cidres est principalement liée à l’oxydation des polyphénols. Du fait des conditions de transformation et de la multiplicité des variétés, la couleur est un critère qui est le plus souvent subi en technologie cidricole. La couleur est pourtant un critère important dans l’appréciation du produit par le consommateur.. © Inra, © INSTITUT FRANÇAIS DES PRODUCTIONS CIDRICOLE
Mis à jour le 24/10/2017
Publié le 05/05/2017
Mots-clés :

L'UMT Nova²cidre fait suite à l'UMT Novacidre qui avait démarré en 2011.Elle a été labellisée en janvier 2017 par le Ministère de l'Agriculture de l’Agroalimentaire et de la Foret pour une durée de 5 ans. Cette UMT bénéficie du soutien financier de l'ACTIA et du Ministère chargé de l'Agriculture;elle est portée par l’IFPC (Institut Français des Productions Cidricoles) en partenariat avec l’Inra. Deux unités de recherche du centre Inra Pays de la Loire sont impliquées : l’UR BIA (avec les 3 équipes : PRP (Polyphénols,Réactivité,procédés), PVPP (Paroi Végétale et Polysaccharides Pariétaux) et ELIPS ( Edifices Lipproteiques et Protéo-polysaccharidiques)) et l’UMR IRHS Inra-Agrocampus Ouest-Université d’Angers (avec l’équipe Qualipom (Qualité des Pomoïdés)). La réunion de lancement de l’UMT s’est tenue le 25 avril 2017.

Le projet de l'UMT Nova²cidre est centré sur des questions relatives à l’amélioration des qualités des produits qui est segmentée en trois composantes : les qualités organoleptiques ; les qualités technologiques/économiques ; les qualités sanitaires, nutritionnelles et environnementales.
Les "Qualités organoleptiques" regroupent, pour ce qui est des composantes qui seront étudiées dans l’UMT:

  • les perceptions gustatives (en particulier la perception d’astringence et la saveur amère), olfactives (favoriser la présence d’arômes fruités et éviter les défauts d’odeur liée aux composés soufrés et phénols volatils) et visuelles (en particulier couleurs et troubles non souhaités).
  • les qualités technologiques qui regroupent un ensemble de propriétés des fruits, moûts ou coproduits qui ont une influence sur le déroulement, l’organisation ou la rentabilité des procédés de transformation cidricole.
  • les qualité sanitaires, nutritionnelles et environnementales  rassemblent  à la fois les risques réels ou supposés de toxicité (mycotoxines, contaminants chimiques dus aux traitements phytosanitaires ou à la diffusion depuis les matériaux au contact des produits), les qualités nutritionnelles supposées (en particulier celles liées aux polyphénols) ainsi que les qualités environnementales (variétés résistantes, systèmes de culture faible intrant…)

La démarche générale de l ’UMT Nova²cidre est construite sur la base de trois objectifs complémentaires :

  • Acquérir des connaissances scientifiques et techniques (connaissances spécifiques à la filière ou venant d’autres filières),
  • Structurer et intégrer les connaissances en les adaptant à la situation réelle de la filière.
  • Proposer des itinéraires technologiques nouveaux ou améliorer les itinéraires existants.

L’ UMT Nova²Cidre a également pour objectif de favoriser le transfert des connaissances afin de rendre applicables et appliquées les innovations proposées en les diffusant par divers canaux et en formant les opérateurs économiques de la filière.

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Caractérisation et élaboration des produits issus de l’agriculture
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire

En savoir plus

  • UR BIA : www.angers-nantes.inra.fr/bia
  • UMR IRHS : www.angers-nantes.inra.fr/irhs
  • IFPC : www.ifpc.eu
  • Les UMT : les unités mixtes technologiques (UMT) ont été créés pour favoriser le rapprochement entre les acteurs de la recherche, de la formation et du développement. Leur sélection a été réalisée dans le cadre d’appels à projets spécifiques.Le ministère en charge de l'agriculture a labellisé 15 nouvelles UMT suite à l'appel à projets 2016. Elles sont labellisées pour une durée de 5 ans, jusqu'au 31 décembre 2021.