• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

4ème édition de la Summer School Bio-Informatique

La Summer School Bio-Informatique a fait escale à l’unité BIA, à Nantes, le 10 juillet 2018, pour une initiation au traitement des données de protéomique et une visite de la plateforme BIBS.

summer school bio informatique © S Marion
Mis à jour le 10/09/2018
Publié le 07/09/2018

Il s’agissait de la quatrième édition de cette école d’été qui a été mise en place dans le cadre du projet régional GRIOTE*, enrichissant ainsi une offre d’écoles d’été coordonnée par l’Université d’Angers.Cette année, les 24 stagiaires étaient originaires de 17 pays différents, répartis sur 4 continents.  Le programme scientifique des 2 semaines a été dense, abordant le traitement des données génomiques, les méthodes d’optimisation en biologie des systèmes, les méthodes de classification pour la sélection de biomarqueurs, la méta-génomique... Ce programme exigeant a mobilisé les compétences bio informatiques de la plupart des partenaires du projet GRIOTE. Comme l’an dernier, l’unité BIA a accueilli les stagiaires de la promotion 2018 pour une initiation au traitement des données de protéomique avec une visite de la plateforme BIBS. Cette introduction théorique a été suivie par une session de travaux pratiques à l’Université d’Angers. Emmener l’ensemble du groupe mélangeant des profils à dominante informatique et des profils à dominante biologie au bout de la session pratique avec le sourire…et des données analysées : tel a été le challenge réussi de cette session de la summer school.

En savoir plus sur le programme des Summers schoools de l’Université d’Angers :http://summerschools.univ-angers.fr/en/index.html.

En savoir plus sur la Summer School in Bioinformatics : http://summerschools.univ-angers.fr/en/index/about-schools/schools/bioinformatics.html(Coordonnateurs: Jérémie Bourdon (LS2N, Nantes) & Frédéric Saubion (LERIA, Angers).

*En savoir plus sur le projet GRIOTE : Le Groupement de Recherche en Intégration de données Omics à Très grande Echelle est un projet fédérateur de la bioinformatique en région Pays de la Loire.Il est soutenu financièrement par la région des Pays de la Loire à la suite de l’appel à projet qu’elle a lancé en 2012.Il est porté par Jérémie BOURDON, professeur à l’Université de Nantes, Richard REDON, directeur de recherche à l’institut du thorax et Dominique TESSIER, ingénieure de recherche au centre Inra Pays de la Loire. http://www.angers-nantes.inra.fr/Toutes-les-actualites/Griote

En savoir plus sur la plateforme BIBS (Biopolymères, Biologie Structurale La plate-forme Biopolymères, Biologie Structurale) : BIBS développe et propose des méthodes d’analyse des biopolymères, dans des systèmesbiologiques (plantes, organes de plantes, cellules…) ou des systèmes synthétiques et modèles (aliments et matrices alimentaires). https://www.bibs.inra.fr/

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire