• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Les recherches du centre Angers-Nantes présentées au Salon International de l'Agriculture

Deux temps forts pour le centre sur le salon : (i) les rencontres professionnelles sur l'innovation avec l'élevage de précision aujourd'hui et demain et (ii) la découverte des mondes microbiens, proposée au public sur le stand, afin de mieux comprendre les rôles bénéfiques et néfastes des bactéries et des champignons sur les plantes, comment utiliser le microbiote des semences pour lutter contre la transmission de bactéries et champignons phytopathogènes ? comment identifier les bactéries ? et pourquoi il est nécessaire de conserver la biodiversité microbienne.

Les rôles bénéfiques et néfastes des bactéries et champignons sur les plantes, présentés sur le sant Inra au SIA 2017. © Inra, N. Mansion
Mis à jour le 16/03/2017
Publié le 06/03/2017
Mots-clés :

Les rencontres professionnelles sur l'innovation

Raphaël Guatteo, UMR BIOEPAR, lors de son intervention au SIA 2017 sur L'élevage de précision aujourd'hui et demain. © Inra
Raphaël Guatteo, UMR BIOEPAR, lors de son intervention au SIA 2017 sur L'élevage de précision aujourd'hui et demain © Inra

Douze rencontres professionnelles centrées sur des domaines prioritaires d'innovation identifiés dans le programme  "PTI, Partenariat et Transfert pour l’Innovation" étaient organisées sur le stand de l'Inra.

Raphaël Guatteo, chercheur au sein de l'UMR BIOEPAR, a ainsi détaillé les travaux de recherche conduits sur la surveillance des animaux au titre de "L'élevage de précision aujourd'hui et demain".

Plus d'info sur les rencontres sur >>>

La vidéo et les diaporamas de la rencontre sont disponible en ligne >>>

 

A la découverte des mondes microbiens

L'équipe EmerSys, avec une participation de l'équipe FungiSem, de l'UMR IRHS a fait un focus sur les aspects bénéfiques de certains microbes, mais aussi sur les aspects néfastes à la production agricole, notamment :

  • Le microbiote associé aux semences en lien avec le biocontrôle : comment modifier l’équilibre du microbiote pour lutter contre les micro-organismes phytopathogènes transmis par les semences ?
  • Le rôle des micro-organismes associés aux plantes ;
  • L'identification des micro-organismes, diagnostic et conservation des ressources.
Empreinte de feuille de luzerne. © Inra, N. Mansion
Empreinte de feuille de luzerne © Inra, N. Mansion
Empreinte de feuille de menthe. © Inra, N. Mansion
Empreinte de feuille de menthe © Inra, N. Mansion
Empreinte de feuille de basilic. © Inra, N. Mansion
Empreinte de feuille de basilic © Inra, N. Mansion
Empreinte de feuille de vigne. © Inra, N. Mansion
Empreinte de feuille de vigne © Inra, N. Mansion

L’UMR IRHS développe des approches intégrées en coordonnant les efforts et expertises en sciences omiques (génétique, épigénétique, génomique) avec les disciplines telles que la pathologie, la physiologie, l’écophysiologie, la biochimie, en utilisant la modélisation, les statistiques et la bioinformatique pour améliorer la qualité et la santé des plantes. Les principaux objets d’études sont les semences et les agents pathogènes (bactéries et champignons), les rosiers et autres espèces ornementales, mais également les fruits à pépins et légumes.

Les parties aériennes des plantes terrestres constituent un écosystème original et très important pour l'équilibre biologique de l'environnement. Cet écosystème est le lieu de résidence d'une microflore aux effets bénéfiques ou néfastes à la santé des plantes. Nos objectifs sont de comprendre comment émergent les maladies des plantes et comment elles se dispersent afin d’améliorer les méthodes de lutte.

Sur l'espace "les microbes dans les plantes et les milieux naturels et cultivés, les équipes de recherche ont illustré le rôle essentiel des micro-organismes du sol dans la croissance des plantes et dans la préservation et la valorisation de nos ressources".
Matthieu Barret, chercheur Inra. © Inra
Matthieu Barret, chercheur Inra © Inra
Une interview de Matthieu Barret, chercheur Inra, sur le microbiote des semences, est disponible en ligne sur le site de l'Inra >>>

L'équipe EmerSys de l'UMR IRHS sur le stand Inra au SIA :

L'équipe Emersys de l'UMR IRHS présente au public l'intérêt de conserver la biodiversité microbienne ainsi que les modalités de conservation des bactéries. © Inra, M. Le Saux
L'équipe Emersys de l'UMR IRHS présente au public l'intérêt de conserver la biodiversité microbienne ainsi que les modalités de conservation des bactéries © Inra, M. Le Saux

L'équipe Emersys de l'UMR IRHS détaille l’utilisation du microbiote des semences pour lutter contre la transmission de bactéries et champignons phytopathogènes. © Inra, N. Mansion
L'équipe Emersys de l'UMR IRHS détaille l’utilisation du microbiote des semences pour lutter contre la transmission de bactéries et champignons phytopathogènes © Inra, N. Mansion

Contact(s)
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire