Hommage à Marie-Hélène Cathala

Marie-Hélène Cathala est décédée à l’âge de 57 ans le 19 septembre 2017. Documentaliste au sein de l’équipe IST du centre Inra Pays de la Loire et membre du comité éditorial de la newsletter du centre, elle fut également une animatrice particulièrement assidue du réseau documentaire pour l'horticulture ornementale et le paysage Horti’doc. L’Inra tient à lui rendre un hommage ému.

Pensées sauvages.. © Inra, TOILLON Sylvie
Publié le 12/10/2017
Mots-clés :
Marie-Hélène Cathala. © Inra
Marie-Hélène Cathala © Inra
Ingénieure de recherche à l’Inra, Marie-Hélène Cathala était titulaire d’un DEA de Biologie et Physiologie végétales, complété par un Diplôme Supérieur en Sciences et Techniques de l’Information et Documentation du CNAM. Elle a été successivement technicienne de laboratoire, puis enseignante, puis enfin documentaliste.

Marie-Hélène Cathala a d’abord travaillé dans le secteur privé au sein de plusieurs entreprises, avant d’intégrer l’Institut en 1998, pour un remplacement tout d’abord, puis une intégration définitive consécutive à sa réussite au concours début 2001, en qualité de responsable de l’ERIST du centre INRA d’Angers. A partir de 2008, et avec la fusion des centres d’Angers et Nantes elle animait, avec Dominique L’hostis, le service Information Technique et Scientifique du centre Inra Pays de la Loire.

Depuis la création de la newsletter du centre en mai 2014, Marie-Hélène qui était membre du comité éditorial. Elle apportait son précieux concours au repérage mensuel des publications du centre Inra Pays de la Loire.

Marie-Hélène Cathala conduisait également pour l’Inra des missions au plan national. Depuis la mise en place des pôles de compétence IST, à partir de 2011, elle s’était particulièrement impliquée dans la co-animation du pôle Veille, et avait beaucoup travaillé pour découvrir, maîtriser et promouvoir l’outil Digimind au sein de l’institut.

A l’extérieur de l’Inra, Marie-Hélène avait accompagné la création d’Horti’doc. Elle participait à l’animation de son réseau, à l’administration du site internet et la coordination d’une newsletter. Sa double formation, ses différentes expériences et son exigence personnelle faisaient de Marie-Hélène une personne reconnue et respectée pour ses compétences professionnelles et son savoir-faire technique. Dans la maladie, ceux qui ont pu échanger avec elle n’ont pu qu’admirer son pragmatisme, sa dignité et son courage.

Contact(s)
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire