• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Colloque Mibiogate "Physiologie et Pathologie des barrières : interaction avec les microbiotes" aux journées scientifiques de l’Université de Nantes

Plusieurs unités de recherche du centre Inra Pays de la Loire étaient impliquées dans ce colloque, centré sur le microbiote, son rôle et ses fonctions au sein des différents écosystèmes (air, terre, mer et organismes vivants) qui s'est tenu le 1er juin à Nantes.

Journée scientifique de l'Université de Nantes
Mis à jour le 11/06/2018
Publié le 06/06/2018
Mots-clés :

Cet évènement a réuni plus de 130 participants : acteurs locaux, régionaux et interrégionaux, académiques et industriels travaillant sur ou étant intéressés par le(s) microbiote(s).

La thématique du microbiote est actuellement au cœur de l’actualité et en plein essor tant dans les domaines de la santé humaine, qu’animale ou végétale. Pour le comité organisateur auquel 2 unités de recherche du centre (UMR PHAN et UR BIA) étaient associées, l’objectif était de rassembler les acteurs étudiant les microbiotes d’autres écosystèmes pour échanger les points de vue, résultats de recherche et les outils d’analyse développés.

Journée scientifique de l'Université de Nantes - colloque Mibiogate
Journée scientifique de l'Université de Nantes - colloque Mibiogate

Le colloque était organisé dans le cadre du projet MIBIOGATE, projet qui vise à structurer un réseau d’étude des barrières biologiques et leur microbiote dans le développement des pathologies chroniques. Deux unités du centre sont impliquées dans  MIBIOGATE :

  • L’UMR PHAN pour l’étude de l’origine développementale du dysfonctionnement des barrières biologiques dans des pathologies chroniques en précisant le rôle du microbiote dans ces dysfonctions mais aussi comme source thérapeutique potentielle.
    Contacts scientifiques UMR PHAN : Patricia Parnet, Catherine Michel, Jean-Pierre Segain, Gwenola Ledréan
  • L’UR BIA pour l’étude des dysfonctions des barrières au cours des allergies alimentaires et respiratoires. L’objectif sera de caractériser au cours de l’allergie les altérations moléculaires et phénotypiques des barrières épithéliales et l’inter-influence des microbiotes cutanées, intestinaux et pulmonaires au cours de l’allergie. Il s’agira également de mettre ainsi en évidence des cibles thérapeutiques potentielles ayant pour cible le microbiote lui-même (prébiotique, probiotique) ou les médiateurs des barrières (protéines de jonction, médiateurs inflammatoires, récepteur de danger).
    Contacts scientifiques UR BIA : Marie Bodinier, Grégory Bouchaud

En savoir plus sur l’implication du centre Inra Pays de la Loire dans le projet régional MIBIOGATE : http://www.angers-nantes.inra.fr/Toutes-les-actualites/MiBioGate