• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Inauguration de l’espace paysager collaboratif Dauvers’aire

Cet espace, pensé par différents acteurs du Campus du Végétal à Angers, a pour ambition de renforcer les liens entre les habitants et les acteurs du campus.

Inauguration de l'Espace paysager collaboratif Dauvers’aire, à Angers © N. Mansion
Mis à jour le 03/04/2019
Publié le 19/03/2019

Cet espace propose des aménagements modulables autour des variétés nouvelles, l'histoire du quartier, des supports pédagogiques...La première étape du parcours paysager qui proposera des aménagements modulables autour des innovations variétales vient de se concrétiser à Belle-Beille. En plus des nouvelles variétés issues d’un partenariat entre l’INRA et SAPHO (regroupement de pépiniéristes), cet espace revient sur l’histoire du quartier et propose un parcours pédagogique sur les plantes présentées.

Présentation du projet de l'espace paysager collaboratif par Emmanuelle Chevassus-Lozza, Présidente du centre INRA Pays de la Loire. © Inra, N. Mansion
Présentation du projet de l'espace paysager collaboratif par Emmanuelle Chevassus-Lozza, Présidente du centre INRA Pays de la Loire © Inra, N. Mansion
  Espace paysager collaboratif Dauvers’aire, à Angers. © Inra, N. Mansion
Espace paysager collaboratif Dauvers’aire, à Angers © Inra, N. Mansion

Renforcer les liens entre les habitants du quartier et le Campus du végétal

Ce projet est porté par l’INRA (Fabrice Foucher, directeur de recherche INRA en est le coordinateur) et financé par le programme régional RFI Objectif Végétal, la Ville d'Angers et le groupement SAPHO. Il a pour ambition de renforcer les liens entre les habitants et le Campus du végétal. Il réunira dans un même lieu paysager un panorama de variétés ornementales, dont une partie sont issues des créations variétales de l’INRA à Angers. Il s’agit de montrer et d’expliquer le savoir faire des acteurs de la recherche/formation/innovation et valoriser le partenariat entre la recherche publique et les entreprises.

La co-conception et la co-réalisation de cet espace ont été assurées par des étudiants en paysage et végétal urbain d’AGROCAMPUS OUEST. Ce parcours paysager proposera des espaces aux multiples usages, facilitant les échanges, discussions et convivialité autour de jardinières collectives. Il intègrera notamment :

  • Des assises pour se reposer
  • Des tables et des transats pour échanger, partager et profiter des voisins
  • Des jardinières pour y faire son propre potager
  • Des jardinières pour profiter de la floraison tout au long de l’année et découvrir les végétaux crées par l’INRA à Angers

Espace paysager collaboratif Dauver’aire, Angers. © Agrocampus Ouest
Espace paysager collaboratif Dauver’aire, Angers © Agrocampus Ouest

Terre des Sciences sera partenaire sur le volet de la culture scientifique.

L’inauguration s'est tenue le 28 février, place Dauversière à Angers, en présence de :

  • Emmanuelle Chevassus-Lozza, Présidente du centre INRA Pays de la Loire, qui est revenue sur le projet initial d’espace conservatoire, les acteurs impliqués et sur l'intérêt de partager cet espace avec les habitants.
  • Sébastien Boudier, Responsable d'un pôle territorial à la Ville d'Angers, qui a expliqué cet espace transitoire, d’expérimentation, de mise en relation d’associations...
  • Dominique Vollet, directeur adjoint d'AGROCAMPUS OUEST, qui a présenté ce projet Coup de Pousse
  • Vincent Bouvier, enseignant chercheur à AGROCAMPUS OUEST, qui forme les futurs ingénieurs paysagiste / paysagistes concepteurs
  • Les étudiants d'AGROCAMOUS OUEST, qui ont rendu compte des joies et difficultés du projet,
  • Isabelle Le Manio, Adjointe à l’Environnement et aux Espaces verts, qui a parlé de l'implication de la Ville d'Angers dans ce projet, notamment la mise a disposition du terrain et des structures.

Présentation du projet de l'espace paysager collaboratif Dauvers’aire à Angers par les étudiants d'Agrocampus Ouest. © Inra, N. Mansion
Présentation du projet de l'espace paysager collaboratif Dauvers’aire à Angers par les étudiants d'Agrocampus Ouest © Inra, N. Mansion

Près de 40 variétés ornementales, fruit de 40 années de créations variétales issues du partenariat entre chercheurs et pépiniéristes

Dès la création du laboratoire d’amélioration des espèces d’ornement à l’INRA à Angers (début des années 70), des pépiniéristes se sont rassemblés pour créer une structure d’édition de variétés nouvelles d’arbustes d’ornement, SAPHO, afin de participer plus activement à l’effort de sélection. En 40 ans, près de 40 variétés ornementales ont été créées et sélectionnées par l’INRA (Institut National en Recherche Agronomique) et diffusées par SAPHO (Structure d’Edition de Variétés Nouvelles d’Arbustes d’Ornement).

Dans ce parcours paysager, les habitants retrouveront notamment Malus 'Courtarou'COCCINELLA®, Forsythia 'Courtalyn' WEEK-END®, Weigela 'Courtanin' NAIN ROUGE, Caryopteris 'Inoveris' GRAND BLEU®,  et deux Clemati : 'Cleminov51' SAPHYRA® Indigo et 'Cleminov29' SAPHYRA® Duo Rose.

Créations ornementales INRA :

Création variétales ornementales Inra

Contact(s)
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire

En savoir plus

En savoir plus sur l'Unité Mixte de Recherche Inra/Agrocampus Ouest/Université d’Angers IRHS (Institut de Recherches en Horticulture et Semences)

Ce laboratoire rassemble les expertises de généticiens/génomiciens, phytopathologistes, physiologistes/écophysiologistes, biochimistes, modélisateurs, bioinformaticiens et biophysiciens au service de la qualité et santé des espèces horticoles et de la production de semences. Sa mission est d'œuvrer au développement de systèmes de production performants, sains et durables pour ces filières à vocation tant alimentaire qu'ornementale. Depuis sa création, le laboratoire a beaucoup investi sur le développement d'approches émergentes, telles que génomique, métagénomique, épigénétique, bioinformatique et phénotypage haut-débit pour aller vers une biologie prédictive et renforcer ses capacités d'innovation.
www.angers-nantes.inra.fr/irhs

En savoir plus sur les recherches menées en plantes ornementales à l'unité IRHS (Institut de Recherche en Horticulture et Semences) à Angers :

La filière ornementale doit faire face à des enjeux importants dans un contexte d’urbanisation, de changement climatique et de développement d’une horticulture durable. Cette filière a pour objectif de fournir une gamme toujours plus large de produits attractifs et adaptés aux différents besoins. Les ressources génétiques et leur diversité sont à la base des réponses à apporter. Les enjeux majeurs de l’équipe sont de comprendre, gérer et exploiter cette diversité génétique. Les principales études sont réalisées sur le genre Rosa avec transfert vers d’autres plantes ornementales dans le cadre de projets collaboratifs.
Trois questions de recherche complémentaires sont développées dans l'équipe :

  • Quels sont les impacts de l’histoire évolutive, de la sélection (naturelle et anthropique) sur la diversité du genre Rosa ? 
  • Quelles sont les bases génétiques et moléculaires de caractères ornementaux chez le rosier ?
  • Quelles ressources et outils sont à développer pour répondre aux sélectionneurs et à la société ?

En savoir plus : www.angers-nantes.inra.fr/irhs/Recherche/Genetique-et-Diversite-des-plantes-Ornementales

Angers est le 1er centre européen de recherche sur le rosier. Une soixantaine de personnes (généticiens, bio-informaticiens, botanistes et écophysiologistes) de l’Institut de Recherche en Horticulture et Semences (unité mixte de recherche INRA, Agrocampus Ouest, Université d’Angers) concentrent leurs travaux sur :

  • La caractérisation et l’exploitation de la diversité génétique du genre Rosa, avec notamment des ressources génétiques comportant des croisements uniques au monde ;
  • L’étude du déterminisme génétique et environnemental de caractères ornementaux d’intérêt : remontée de floraisons, architecture du buisson ornemental et résistance aux maladies