FruitSelGen: évaluation de la sélection génomique chez les espèces fruitières  [metaprogramme Inra]

Peut-on accélérer le progrès génétique par la sélection génomique chez les espèces fruitières ?

Cerises, pêche, pomme, abricot et raisin
Mis à jour le 08/09/2014
Publié le 08/09/2014

Grâce à des avancées technologiques majeures, il est désormais possible de repérer des polymorphismes densément et régulièrement répartis sur les génomes d'espèces d'intérêt agronomiques. L'association de ces polymorphismes avec ceux qui contrôlent les variations pour les caractères d'intérêt agronomique permet d'estimer les valeurs génétiques des individus candidats à la sélection dès leur plus jeune âge. Ainsi la sélection génomique semble particulièrement intéressante pour raccourcir les cycles de sélection chez les espèces fruitières pérennes.

L'objectif de ce projet est d'évaluer la faisabilité et l'efficacité de la sélection génomique dans des croisements biparentaux chez 5 espèces fruitières : la vigne, le pommier, le pécher, l'abricotier et le cerisier. Une approche de génotypage par séquençage sera menée pour révéler les polymorphismes balayant les génomes de ces espèces. Les caractères d'intérêt seront analysés un par un dans le cadre du projet. Les développements suivants concerneront une meilleure prise en compte des corrélations entre caractères dans la création variétale aidée par la sélection génomique. Le projet permettra de fédérer la communauté des chercheurs travaillant sur la génétique et l'amélioration des espèces fruitières pérennes.

L'unité IRHS est impliquée dans l'évaluation de la sélection génomique dans une descendance de 200 individus de pommier.

Partenaires:

  • Equipe Diversité, adaptation et amélioration de la vigne, UMR AGAP, Montpellier (porteur du projet)
  • Equipe Architecture et fonctionnement des espèces fruitières, UMR AGAP, Montpellier
  • Equipe Génétique et amélioration de la vigne, UMR SVQV, Colmar
  • Equipe Plante greffée, UMR EGFV, Bordeaux
  • Equipes Bases génétiques et écophysiologiques de la qualité des Fruits (FruitQual) et Résistance du pommier et du poirier aux bioagresseurs (ResPom), UMR IRHS, Angers
  • Equipe Génétique Intégrative et Innovation chez les Prunus, UR GAFL, Avignon
  • Equipes Adaptation du Cerisier au Changement Climatique et Virologie végétale, UMR BFP, Bordeaux
Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :