• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Contaminants chimiques émergents et qualité des eaux des rivières

Observation de Déchloranes dans les muscles de silures.

Sites de prélèvement (carte de http://cartographie.nature33.fr), substances et silure.
Mis à jour le 10/09/2018
Publié le 13/08/2018

Dans un contexte de santé publique, la qualité des eaux de surface en France fait l’objet d’une attention particulière de la part des autorités sanitaires qui surveillent leur éventuelle contamination au regard d’une quarantaine de polluants chimiques. Au-delà des substances connues, il apparait judicieux d’anticiper les conséquences de l’émergence de nouvelles substances. En particulier, les Dechloranes constituent une famille de retardateurs de flamme chlorés d’intérêt industriel croissant depuis les restrictions internationales imposées pour d’autres substances. Ils ont été détectés dans l’environnement pour la première fois en 2006, notamment dans des sandres collectés entre 1980 et 2000 dans la région des Grands Lacs.

En France métropolitaine, pour la première fois, ces contaminants ont été recherchés dans des muscles de silures (poisson choisi car il est présent dans toutes les rivières de France). Plus de 100 poissons ont été collectés entre 2008 et 2015 à partir de 22 sites couvrant l’ensemble de l’héxagone. Cinq Dechloranes ont pu être quantifiés et 50% des échantillons contenaient au moins un type de Dechlorane à des niveaux variant de 3 pg/g à 400 pg/g, similaires à ceux récemment décrits en Espagne.

Ces valeurs toutefois sont très inférieures à celles rapportées pour d’autres familles de contaminants de l’environnement, tel que les polychlorobiphényles. Néanmoins, en l’absence de données toxicologiques, il convient de poursuivre l’évaluation en termes des points de vues écotoxicologique et de santé publique.

Partenaires : ce travail a été mené dans le cadre d’une thèse en cotutelle internationale entre l'UMR Inra-Oniris LABERCA et l’Université Libanaise, en collaboration avec l’Institut national de Recherche en Sciences et Technologies pour l'Environnement et l'Agriculture (IRSTEA).

Publication associée : Abdel Malak I, Cariou R, Vénisseau A, Dervilly-Pinel G, Jaber F, Babut M, Le Bizec B. Occurrence of Dechlorane Plus and related compounds in catfish (Silurus spp.) from rivers in France. Chemosphere, 207, 413–420. https://doi.org/10.1016/j.chemosphere.2018.05.101

Contact(s)
Contact(s) scientifique(s) :

Département(s) associé(s) :
Alimentation humaine
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire