2013

Sommaire
  1. Introduction
  2. Faits marquants 2013 de l'UMR PANTHER
  3. Cutine de tomate - Le secret de la formation de la peau des fruits enfin dévoilé
  4. Faits marquants 2013
  5. Performances des vaches laitières et Bluetongue - Bénéfice/risque de la vaccination
  6. Taxinomie du genre Cytisus - Révision de la délimitation des taxons sauvages
  7. Emploi et stages
  8. Mastication virtuelle - Simulation de la fragmentation orale d’aliments céréaliers alvéolaires
  9. Phenotypage par imagerie de fluorescence de chlorophylle - Quantification de symptômes sur feuille
  10. Le Campus du Végétal
  11. Ad Litteram
  12. La cellulose pour stabiliser de l’huile en gel - Des émulsions sans tensioactifs !
  13. Architecture du rosier et environnement - Implication des strigolactones dans le débourrement ?
  14. Modèle de compartimentation - Microbilles biosourcées à 2 faces
  15. Prix de thèse 2013 d’Oniris
  16. Résistance du pommier au feu bactérien - Le double rôle de la phloridzine
  17. Durabilité des multirésistances chez les plantes - Modèle d’adaptation d’un pathogène
  18. "Redonner confiance à la production lait"
  19. Difficultés alimentaires des enfants - La prématurité est-elle un facteur aggravant ?
  20. Antibiothérapie infantile - Facteur de risque d’obésité adulte ?
  21. Biopolymères 2013
  22. Mettre du terroir dans son vin
  23. Quand le vin a soif de recherches
  24. Des outils pour l'agroalimentaire
  25. 64ème congrès international de la Fédération Européenne de Zootechnie
  26. Rapport Faits Marquants 2012 SFR Quasav et partenaires
  27. Les effets redistributifs des décisions françaises relatives à la PAC post-2015
  28. Allergie alimentaire - Prévention par des prébiotiques
  29. Agreenskills
  30. Des plantes et des hommes
  31. Emmanuelle Chevassus-Lozza et Karine Latouche ont reçu le prix du meilleur article 2012 de la revue ERAE
  32. Débat sciences-société, 20 juin 2013
  33. Les paysages ont-ils une influence sur les maladies transmises par les tiques ?
  34. Un grain sous toutes les coutures
  35. Mignonne, allons voir… pourquoi la rose refleurit 
  36. Le secteur laitier à la croisée des chemins.
  37. Votre point de vue nous intéresse : comment rendre l'agriculture biologique plus compétitive ?
  38. Colloque Inra au Salon de l'Agriculture : la PAC a cinquante ans, le bel âge ?
  39. Rencontre Bio-économie au SIA 2013
  40. Rencontre Protéines et alimentation au SIA 2013
  41. Lancement du programme FloRHiGe
  42. Stimulateurs de défense naturelle des plantes
  43. L'INRA et AGROCAMPUS OUEST consolident leur coopération scientifique

    ">

    L'INRA et AGROCAMPUS OUEST consolident leur coopération scientifique

  44. Des passagers clandestins à l’intérieur des tiques - Une histoire de poupées russes
  45. Matthieu Barret : comprendre le fonctionnement des communautés microbiennes associées aux semences
  46. Tavelure du pommier : sur la piste d’un 2ème responsable
  47. Nouvelle plaquette du centre Inra Angers-Nantes
  48. L'oeuf aux trésors

L'INRA et AGROCAMPUS OUEST consolident leur coopération scientifique

Le président du centre Angers-Nantes, Henri Seegers, le président du centre Inra de Rennes, Patrick Herpin, et Grégoire Thomas, directeur général d’Agrocampus Ouest ont signé le 14 janvier une convention-cadre de coopération scientifique. L’objectif : développer sur les sites de Rennes et Angers–Nantes un pôle de recherche, formation et innovation sur l’agriculture et l’agroalimentaire durables, attractif et visible à l’échelle européenne.

Mis à jour le 15/02/2013
Publié le 14/01/2013
Mots-clés :

Cet accord symbolise une nouvelle étape de collaboration entre AGROCAMPUS OUEST et les centres d’Angers-Nantes et de Rennes. Elle s’appuie sur une politique scientifique partagée, élaborée conjointement dans différents domaines scientifiques : l’agro-écologie et la gestion durable des productions animales, horticoles, des semences et de la santé des plantes ; les agroécosystèmes terrestres et aquatiques ; la qualité des aliments d’origine animale, de leur valeur nutritionnelle et santé et enfin l’économie de l’agriculture et de l’environnement.

Pour mener à bien les projets scientifiques, les partenaires sont associés dans le cadre de structures de recherche communes (1)

  • Accroître la cohérence et la visibilité de ce pôle de recherche, formation, innovation
  • Développer les moyens matériels et humains des laboratoires communs
  • Développer la formation par la recherche et augmenter l’attractivité des thématiques pour attirer des jeunes scientifiques du meilleur niveau
  • S’impliquer dans le développement de partenariat social et économique
  • Promouvoir l’internationalisation de l’offre de recherche et de recherche-formation des laboratoires communs.

Pour mener à bien leurs projets scientifiques communs, l’INRA et AGROCAMPUS OUEST sont associés au sein des UMR suivantes:

  • UMR 985 ESE - Ecologie et Santé des Ecosystèmes
  • UMR 1069 SAS - Sol Agro et Hydrosystèmes, Spatialisation
  • UMR 1302SMART - Structures et Marchés Agricoles, Ressources et Territoires
  • UMR 1253 STLO - Science et Technologie du Lait et de l’Œuf
  • UMR 1348 PEGASE - Physiologie, Environnement et Génétique pour l'Animal et les Systèmes d’Elevage
  • UMR 1349 IGEPP ¬- Institut de génétique, environnement et protection des plantes
  • UMR 1345 IRHS - Institut de Recherche en Horticulture et Semences

De plus, le projet scientifique de l’UMR SMART est partagé avec celui de l’unité propre de recherche de l’INRA, UR LERECO (Laboratoire d’études et recherches économiques) d’Angers- Nantes et fait suite à une évaluation commune par l’AERES en 2011.

Renforcer les liens entre formation et recherche
Les liens entre la formation (initiale et continue) et la recherche et plus globalement le transfert de connaissances seront renforcés. Les chercheurs de l’Inra seront plus fortement impliqués dans la formation, ils pourront ainsi bénéficier du « statut » de Professeur consultant proposé par AGROCAMPUS OUEST. Parallèlement, l’Inra s’engage à promouvoir l’accueil en stage dans ses structures d’étudiants ingénieurs et de masters.

Rationaliser les moyens d’appui et de valorisation de la recherche
Les actions déjà conduites dans les domaines de la documentation (portail Agrodoc), de la diffusion scientifique et des systèmes d’information seront poursuivies et renforcées. Trois nouveaux chantiers prioritaires ont aussi été identifiés : les ressources humaines et la formation permanente, le partenariat et la valorisation, et la politique d’achat.

(1) 7 unités mixtes de recherche dont six entre Agrocampus Ouest et l’Inra de Rennes, une unité sous contrat dans le domaine de la Biochimie et une structure fédérative de recherche sur la qualité et la santé du végétal à Angers.

Contact(s)
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire, Bretagne-Normandie