carte des implantations des sites Inra en Pays de la Loire. © inra, Nathalie Mansion

Le Centre et les unités

Identité scientifique

Les unités de recherche du centre contribuent à 5 identifiants scientifiques qui permettent de cartographier l’objet des recherches conduites par les unités du Centre.

Mis à jour le 04/11/2013
Publié le 18/01/2013

Cette identité ressort également du profil décrivant les catégories des publications en revues à comité de lecture définies par le Web of Science (la figure illustre la période 2008-2011).

Nuage de mot des publications du centre Angers-Nantes. © inra
© inra

Biologie végétale intégrative et gestion durable des productions horticoles et des semences (voir plus de détails)

Comprendre la qualité des productions horticoles et des semences pour l‘améliorer dans le contexte des problématiques alimentaires et environnementales.

  • Interactions déterminant l’architecture du buisson ornemental et sa floraison
  • Interactions déterminant la qualité organoleptique des produits
  • Génétique évolutive des micro-organismes et des plantes, préservation de la diversité génétique
  • Méthodologies de production d’innovations sur les génotypes/variétés dans leur environnement abiotique et biotique
  • Durabilité des résistances aux pathogènes et écologie évolutive des pathogènes
  • Mécanismes de colonisation des semences par les pathogènes et déterminisme de la spécificité d’hôte  
  • Optimisation de l’efficacité des produits phytosanitaires insecticides et répulsifs tout en réduisant les doses utilisées dans les traitements
  • Mécanismes adaptatifs de la tolérance des semences aux stress abiotiques (dont la sécheresse) pendant le développement, le stockage, la germination et la levée
  • Evaluation des variétés et semences (tests de résistance, détection de pathogènes sur semences, phénotypage de la qualité des semences, marquage moléculaire des collections de référence
  • Etude fonctionnelle du lien terroir-typicité des vins, dans un contexte changeant

Ingénierie des bioressources pour la conception des aliments et matériaux (voir plus de détails)

Caractériser les propriétés des bio-ressources pour maîtriser leurs qualités alimentaires et non alimentaires

  • Mécanismes d’assemblage des biopolymères (paroi végétale, grain d’amidon, protéines de réserve) dans les graines et les fruits
  • Identification des variables clés qui contrôlent les propriétés d’usage des biopolymères des organes végétaux par une stratégie de criblage chimique et structural
  • Contrôle de la stabilité physique et chimique, et des propriétés mécaniques dans les processus de préparation d’aliments
  • Dynamique des processus de migration des nutriments et micro-nutriments dans l’aliment et/ou leur libération au cours de la digestion
  • Contrôle de l’architecture des matériaux par l’exploitation des spécificités structurales des biopolymères et par intégration de technologies utilisées en nanosciences
  • Réactivité et bioaccessibilité des nutriments, micronutriments et des allergènes alimentaires en lien aux différentes échelles de structure, moléculaire et supramoléculaire, et à l’organisation macroscopique dans les matrices alimentaires
  • Nouvelles approches (masticateur virtuel, digesteurs in vitro) pour étudier la dynamique des molécules et des structures en conditions simulées de digestion
  • Méthodes statistiques en sensométrie et chimiométrie

Gestion durable de la santé animale (voir plus de détails)

Concevoir des actions de maîtrise efficaces et sûres des maladies

  • Epidémiologie observationnelle, modélisation épidémiologique, et économie de la santé pour la maîtrise des maladies animales et des zoonoses
  • Biologie des pathogènes et mécanismes des interactions protozoaire-arthropode-hôte vertébré
  • Physiopathologie de maladies spontanées ou expérimentales et évaluation préclinique de biothérapies

Alimentation et santé : sécurité des aliments ; nutrition périnatale (voir plus de détails)

Analyser et gérer les risques sanitaires et les effets à long terme de la nutrition

  • Influence des environnements alimentaires rencontrés le long de la chaîne de production sur les risques microbiens
  • Caractérisation de l’exposition et de l’imprégnation du consommateur aux substances chimiques présentes dans les denrées alimentaires
  • Compréhension des mécanismes cellulaires et moléculaires de la régulation de l’intégrité de la muqueuse intestinale, du neuro-développement, de la prise alimentaire et du métabolisme énergétique
  • Exploration de l’aptitude des stratégies nutritionnelles à limiter ou corriger les effets associés aux retards de croissance intra-utérins

Politiques publiques appliquées à l’agriculture (voir plus de détails)

Eclairer la décision publique

  • Politique agricole et dynamique des exploitations agricoles françaises et européennes
  • Accès au marché européen et déterminants des échanges agricoles et agroalimentaires