FEUILLE  de  CHATAIGNIER . © CARRERAS Florence

Biologie végétale intégrative et gestion durable des productions horticoles et des semences

Axes scientifiques

Le projet scientifique global porte sur la qualité et la santé des productions horticoles et des semences L’intégration de la dimension génomique et post-génomique dans les programmes de recherche sur les espèces horticoles et la production de semences constitue le principal enjeu en regard des grandes questions de la sécurité alimentaire, de la protection de l’environnement et des changements climatiques.

Mis à jour le 23/01/2013
Publié le 22/01/2013
Mots-clés : département - BAP - SEP - EA - SAD

UMR INRA-Agrocampus Ouest-Université d’Angers Institut de Recherches en Horticulture et Semences [IRHS] >>>

UE INRA Horticulture [HORTI] >>>

Unités du GEVES >>>

Le projet est développé autour de quatre axes. Les expérimentations s’appuient sur les plateaux techniques mutualisés de la SFR QUASAV et sont conduites à l’UE HORTI et au sein des Installations Expérimentales Mutualisées (INEM INRA–Agrocampus Ouest), qui comprennent des serres, chambres de culture et chambres froides de différents niveaux de confinement.

Axe “Architecture et qualité des produits”
Il a pour but la compréhension des interactions génotype-environnement qui déterminent l’architecture du buisson ornemental ou la qualité organoleptique des produits horticoles (avec la pomme et la carotte pour modèles). Ces questions sont abordées de manière intégrative par la combinaison d’approches complémentaires comme l’écophysiologie, la génomique fonctionnelle et la modélisation.

Axe “Connaissance et exploitation de la diversité génétique”
Il regroupe toutes les études de génétique évolutive des microorganismes et plantes, préservation de la diversité génétique et méthodologies d’exploitation de cette diversité pour la production d’innovations.

Axe « Gestion durable de la santé des plantes »
Il comprend  l’étude des interactions plante-pathogène, de l’aptitude de la plante à se développer de façon optimale dans un environnement contraint (diminution des intrants, changement climatique), des mécanismes de colonisation des semences par les pathogènes et du déterminisme de la spécificité d’hôte.
        
Axe  « Biologie, qualité et santé des Semences »
La thématique vise à comprendre quelles adaptations sont mises en œuvre par les semences, et les pathogènes associés, en réponse aux stress abiotiques durant leur maturation, au stade sec, pendant la germination et la croissance des plantules. Ces questions sont abordées du niveau moléculaire à la plante entière avec Medicago et Arabidopsis comme modèles. Les espèces d’intérêt économique sont également étudiées via différents projets en partenariat. L’axe bénéficie de la forte implantation régionale du GIP GEVES qui possède des dispositifs de phénotypage pour grandes séries très performants et conduit de travaux de recherche méthodologique.

USC Université d’Angers-INRA Récepteurs et Canaux Ioniques Membranaires [RCIM] >>>

Les travaux originaux de RCIM sur la connaissance des modes d’action neurotoxiques des insecticides, les déterminants moléculaires impliqués dans les interactions structure-activité et l’implication des mécanismes intracellulaires ou autres sur l’efficacité des insecticides, s’intègrent à l’axe Axe « Gestion durable de la santé des plantes » considéré à l’échelle de la SFR QUASAV.

UE INRA Vigne et Vin [V&V] >>>

Les travaux se rattachent à l’Axe “Architecture et qualité des produits”. Ils portent sur le lien entre le produit et son terroir (dans l'acception la plus large de ce terme : facteurs environnementaux et facteurs humains) au travers de l'analyse de la diversité des pratiques et des savoirs des acteurs pour comprendre comment se construit la typicité des vins et comment cette typicité est perçue du côté de la demande.
Par ailleurs, l’UMT VINITERA est adossée à l’UE V&V >>>