• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

19 oct 2017

Soutenance de thèse. © Inra

Soutenance de Samir Rezki (IRHS)

Soutenance de thèse sur : "Structuration, dynamique et réponse des communautés microbiennes associées aux graines lors de la transmission d'agents phytopathogènes". Thèse de doctorat de l'Université d'Angers.

Mis à jour le 06/09/2017
Publié le 05/09/2017
Mots-clés :

Samir REZKI

Doctorant à l'unité de recherche IRHS

Date de soutenance : 19 octobre 2017 à 13h30, amphi L003, Faculté des sciences de l'Université d'Angers.

Titre : "Structuration, dynamique et réponse des communautés microbiennes associées aux graines lors de la transmission d'agents phytopathogènes"

Jury

  • Alain Sarniguet, Directeur de recherche Inra, Rennes - Rapporteur
  • Céline Lavire, Maitre de conférence, Université Claude Bernard Lyon 1 - Rapporteur
  • Stéphane Compant, Chercheur, AIT Austrian Institute of Technology - Examinateur
  • Monique Zagorec, Directrice de recherche Inra, Nantes - Examinateur
  • Marie-Agnès Jacques, Directrice de recherche Inra, Angers - Directrice de Thèse
  • Philippe Simoneau, Professeur, Université d’Angers - Co-directeur de Thèse
  • Matthieu Barret, Chargé de recherche Inra, Angers - Co-directeur de Thèse

Résumé :

La graine constitue le point de départ du cycle d’une plante et abrite une diversité de micro-organismes qui peuvent impacter négativement ou positivement la fitness de la plante. De plus, la graine permet la dispersion et la survie des agents phytopathogènes entre deux cycles de culture de la plante hôte. Dans ce contexte, l’objectif de ce travail était de : (i) décrypter les processus écologiques impliqués dans l’acquisition du microbiote des graines, (ii) analyser sa réponse à l’invasion par des agents phytopathogènes et (iii) suivre sa dynamique durant la germination de la graine et l’émergence de la plantule. Premièrement, nous avons analysé la structure du microbiote de graines de radis (Raphanus sativus) produites dans un même site sur trois générations successives. Ces analyses ont révélé une faible héritabilité du microbiote des graines avec peu de taxons dominants transmis d’une génération à l’autre. Ceci pourrait être expliqué par l’importance des processus neutres dans l’assemblage du microbiote des graines. Ensuite, nous avons étudié la réponse de ce microbiote à une invasion par Xanthomonas campestris pv. campestris (Xcc) et Alternaria brassicicola (Ab), deux agents phytopathogènes transmis par les graines. La transmission de Xcc aux graines n’impacte pas la composition globale du microbiote. En revanche, la transmission d’Ab modifie la structure des communautés fongiques. Ces différences de réponse sont probablement dues aux compétitions pour l’espace et les nutriments entre l’agent phytopathogène et les autres membres du microbiote. Finalement, la composition et la structure du microbiote des graines germées et des plantules ont révélé une transmission de la majorité des taxons associés à la graine y compris Xcc et Ab. Globalement, les résultats de ce travail de thèse permettront à terme d’élaborer des stratégies de bio- contrôle basées sur la modulation du microbiote des graines.

Mots clés
microbiote des graines, héritabilité, structure, processus neutre, transmission par la graine, Xanthomonas campestris pv.campestris (Xcc), Alternaria brassicicola (Ab), compétition.

Abstract
Stucturation, dynamic and response of seed-associated microbial communities to transmission of phytopathogenic agents

Seed represents the initial step of the plant life cycle and harbors diverse microorganisms that can have detrimental or beneficial impacts on plant fitness. Moreover, seed represents an important means of pathogen dispersion and survival during intercrop periods. For those reasons, the aims of this work were to (i) unveil the ecological processes involved in the acquisition of the seed microbiota, (ii) to analyze its response against plant pathogens invasion and (iii) to monitor its dynamics during the first plant developmental stages, namely germination and emergence. First, we assessed the structure of the radish seed microbiota (Raphanus sativus) in the same experimental site across three successive plant generations. These analyses revealed a low heritability of the seed microbiota with few dominant taxa transmitted across generations. Neutral-based processes seem to be important in assembly of the seed microbiota. Second, we monitored the response of the seed microbiota to invasions by Xanthomonas campestris pv. campestris (Xcc) and Alternaria brassicicola (Ab), two seed-transmitted pathogens. While Xcc seed transmission do not change the composition of microbial communities, Ab transmission modified the structure of seed-associated fungal communities. This differences in response could be partly explained by competition for space and nutrients between the pathogenic agents and the members of the seed microbiota. Finally, composition and structure of microbial communities associated to germinating seed and seedling revealed transmission of most seed-borne microorganisms including Xcc and Ab from seed to seedling. Altogether, the results of this thesis could be helpful for designing future biocontrol strategies based on seed microbiota modulation.

Key Words
seed microbiota, heritability, community structure, neutral process, transmission by seed, Xanthomonas campestris pv.campestris (Xcc), Alternaria brassicicola (Ab), competition.

Contact(s)
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire