• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

08 déc 2014

Soutenance de Natacha Go (BIOEPAR)

Soutenance de thèse sur "Modélisation de la réponse immunitaire appliquée au virus du syndrome dysgénésique respiratoire porcin (SDRPv)".

Mis à jour le 07/10/2014
Publié le 22/08/2014

Natacha GO

Doctorante à l'UMR BIOEPAR (Inra Angers-Nantes) et MIA (Inra Jouy-en-Josas)

Date : 8 décembre 2014 à AgroParisTech (ED ABIES)

Titre : Modélisation de la réponse immunitaire appliquée au virus du syndrome dysgénésique respiratoire porcin (SDRPv)

Jury :

  • Thomas Haagenaars (rapporteur)
  • François Lefèvre (rapporteur)
  • Andrea Wilson
  •  Eric Parent
  • Olivier Bourry (invité)

Directeurs de thèse : Suzanne Touzeau et Catherine Belloc

Résumé :
Les maladies infectieuses sont un problème majeur en élevage porcin. Leur contrôle nécessite une bonne compréhension des mécanismes sous-jacents, en particulier de la réponse de l'hôte à l'infection. Cependant, peu d'études prennent en compte la dynamique intra-hôte dans les modèles de dispersion de maladies à l'échelle de la population. Un agent pathogène du porc majeur est le virus du syndrome dysgénésique respiratoire porcin(SDRPv) . Il n'existe aucun traitement spécifique et les mesures de contrôle ne sont pas suffisamment efficaces pour éradiquer l'infection. Ce pathogène est particulièrement intéressant parce que ( i ) le SDRP modifie plusieurs fonctions immunitaires ; (ii ) la réponse immunitaire n'est que partiellement comprise et ( ii ) présente une grande variabilité inter - hôtes et inter souches virales. Dans ce contexte , les objectifs de thèse sont ( i ) d'identifier les mécanismes immunitaires qui déterminent la durée de l'infection par le SDRPv dans un contexte de variabilité et ( ii ) de tester l'efficacité des mesures de contrôle à l' échelle de l'individu par une approche de modélisation. L'identification des paramètres immunitaires clés associés à l'hétérogénéité des états infectieux offrira de nouvelles perspectives dans la représentation de la structure de la population en termes de statut immunitaire et l'étude son influence sur la propagation et le contrôle des maladies infectieuses.

Contact(s)
Département(s) associé(s) :
Santé animale
Centre(s) associé(s) :
Pays de la Loire, Jouy-en-Josas